Être un homme exige le courage d’être vu en train d’échouer et de réussir

Dans les affaires comme dans la vie en général, l’échec est quelque chose qui demande beaucoup d’efforts à gérer. Nous aimons tous que les choses se passent bien, que les emplois et les projets se déroulent sans encombre et que toutes les personnes impliquées obtiennent ce qu’elles voulaient et repartent, satisfaites.

Toutefois, cela n’arrive pas toujours.

La vie n’est pas une promenade de santé et une grande partie de celle-ci est constituée d’obstacles que nous devons surmonter. Il en va de même dans les affaires : vous avez un plan, vous êtes clair dans vos intentions et pourtant, quelque chose d’imprévu surgit. Comme le dit le dicton : “c’est la vie”.

Vous vous sentez gêné par cette situation, vous pensez que cela vous fait passer pour un raté. En fait, cela fait de vous la même chose que tout le monde : nous échouons tous parfois, nous subissons tous des revers.

 

Apprendre de l’échec

La déception est une réaction naturelle lorsque les choses vont mal. C’est la même chose pour chacun d’entre nous. J’ai une entreprise que j’ai créée tout seul, cela ne s’est pas fait du jour au lendemain et il y avait souvent des problèmes à surmonter. Avec le temps, j’ai commencé à voir que lorsque les choses ne se passaient pas comme prévu dans toutes ces entreprises, il ne s’agissait pas d’un échec en tant que tel : c’était une leçon à apprendre.

Quelques exemples : j’ai passé beaucoup de temps à planifier mes émissions sur YouTube impliquant des promesses de personnes à participer, puis elles ne se présentent pas. J’ai produit un podcast dans lequel mes auditeurs se sont plaints que l’audio était inécoutable. Il m’est même arrivé que des clients fassent appel à mes services, puis disparaissent sans payer ! Bien que tout cela ne soit pas ce que je souhaite, je me suis rendu compte que cela fait partie de la vie et des affaires. Les gens vous laisseront tomber, la qualité peut être compromise et certaines personnes sont parfois malhonnêtes.

 

Renverser le cours des choses

Ce que j’ai appris à faire, c’est utiliser ces mauvaises expériences pour améliorer mes futures transactions, pour améliorer mon entreprise et faire de meilleures émissions. Je suis ouvert à l’échec, tout comme je suis ouvert au succès. Les deux vont de pair et une fois que vous avez appris à avoir le courage d’admettre vos erreurs et de les dépasser, alors vous serez en mesure d’aller de l’avant.